HISTORIQUE

Depuis près de 30 ans, la maîtrise des hyperfréquences est le fil conducteur de notre histoire. A l’origine au service des télécommunications, elle s’est « affûtée » au contact des exigences des marchés de la Défense et de l’Aéronautique.

1990

logo ancien

Création en 1990 à Solliès-Pont, dans le sud de la France, d’Atelier de la Transmission Electro-Magnétique (ATEM), spécialisé dans l’assemblage de cordons coaxiaux à façon. L’entreprise apporte son savoir-faire pour contribuer au développement de la 2G dans les télécommunications, puis se positionne auprès de grands comptes de la Défense, en quête de solutions hyperfréquences à la hauteur de leurs exigences techniques.

1990

2003

Certification ISO 9001

2007

Reprise de la Société

Reprise de la société par Arnaud Sackda, docteur en électronique, convaincu du potentiel de croissance de l’entreprise et des atouts techniques de ses produits.

president

2007

2011

Création d’un bureau d’études

ancien logo

Il est dédié aux liaisons et à l’intégration de sous-systèmes hyperfréquences afin de répondre aux sollicitations technologiques les plus complexes. L’entreprise fait ses premiers pas sur le marché de l’aéronautique en développant des câbles techniques filaire en activité de sous-traitance de Nexans

logo ISO 14001 black TM

Certification ISO 14001

2012

Ouverture à l'international

ATEM s’ouvre à l’international et prospecte en Amérique du Nord, puis fonde une filiale au Canada, à Montréal.

2012

Certification AS/EN 9100

2013-2015

ATEM assure des marchés au Brésil pour Thales, notamment dans les radars. Elle remporte quelques commandes dans le domaine de la Défense en Inde.

2013-2015

2016-2017

ATEM investit le marché du radar de surveillance périmétrique et devient le distributeur en France et dans les pays francophones des solutions du groupe Navtech, l’un des leaders mondiaux du déploiement de technologies radar pour la sécurité, la sûreté, l’industrie ou le transport.

navtech authorised integrator

La connectivité à bord des avions connait un fort développement. Présente sur l’équipement du cockpit, Atem commence à proposer des kits de cordons dédiés au wi-fi à bord.

2018-2019

logo atem 2019

ATEM prépare l’agrément de savoir-faire du CNES et s’engage dans une démarche « PART 21 » en conception (Part 21 J) et production (Part 21 G). PART est la réglementation de l’Agence Européenne de la Sécurité Aérienne (AESA) pour régir la navigabilité dans l’aéronautique civile et garantir un niveau élevé et uniforme de sécurité aérienne.
L’entreprise poursuit son développement sur deux marchés stratégiques :

  • La connectivité à bord des avions
    L’entreprise valorise son expertise des hyperfréquences et des cordons sur mesure renforce son investissement sur le marché en pleine croissance du déploiement de l’Internet à bord des avions en proposant des kits de cordons. Plus largement, Atem se positionne en fournisseur de solutions pour la transmission et la réception de signaux entre sous-systèmes « communicants » (balises de détresse, calculateurs de bord…).
  • La sécurisation des sites sensibles
    L’entreprise développe un nouveau système mobile et autonome de surveillance périmétrique pour la protection des sites sensibles et des événements basé sur une utilisation combinée du radar et de caméras PTZ.

2018-2019